Combien gagne un développeur ?

Combien gagne un développeur ?

Salaire, rémunération : combien gagne un développeur informatique ?

combien gagne un développeur - salaire développeur - christian-dubovan

Sujet souvent tabou, fantasmé parfois…il est temps d’avoir une vision de l’intérieur et de savoir combien gagne un développeur ! Beaucoup de chiffres sont issues d’internet, repris, modifiés…

Vous voulez savoir quels sont les vrais salaires des développeurs, quels sont les prix du marché ? Aller, je vous dis tout 🙂

Quels sont les vrais salaires des développeurs ?

Comment faire pour être plus proche de la réalité qu’en donnant ses propres salaires ? C’est ce que je me suis dit ! Bon, je vous les donne mais ça reste entre nous, hein ? 🙂

Après 18 ans d’évolutions, il est temps de faire un état des lieux. A noter que les chiffres que je vais vous donner concernent la province (pour les salaires). Pour Paris il est d’usage d’ajouter 20% à 30% au regard du coût de la vie, c’est ce qui se dit pour les salaires parisien, n’ayant pas travaillé à Paris autre que pour des missions, je vais croire ce vieil adage 🙂

Ayant été technicien systèmes & réseaux, développeur, expert technique, consultant solution (puis senior) et chef de projet, je vais parcourir avec vous les salaires en brut, en net, annuel pour plusieurs raisons :

  • Vous donner les salaires en fonction du métier mais aussi de l’expérience
  • Vous montrer les évolutions de salaire possibles
  • Vous présenter les gains qu’il est possible de réaliser quand on change de société et de poste
  • Présenter également ce qu’il reste dans la poche, car souvent on regarde le brut, et le net en tant que cadre est bien rogné. Tous ces chiffres sont bien entendu avant imposition…

Nous verrons ensuite les prix du marché en terme de “jour/homme”, c’est à dire les prix auxquels un Freelance peut prétendre, là aussi en fonction des rôles et responsabilités.

Mes salaires en fonction des métiers et des évolutions !

C’est parti, plutôt qu’on long discours je vous ai tout rassemblé dans une petit tableau :

Fonctionexpérience au début du postesalaire brut (en entrée du poste)salaire net (en entrée du poste)salaire annuel brut (en entrée du poste)
Technicien systèmes & réseaux1 524,00 €1 183,01 €18 288,00 €
Développeur6 ans2 480,00 €1 744,40 €29 760,00 €
Expert technique9 ans3 218,00 €2 463,86 €38 616,00 €
Consultant Solution10 ans3 271,00 €2 616,64 €39 952,00 €
Consultant Solution Senior11 ans3 527,40 €2 777,35 €42 328,80 €
Chef de projet13 ans3 250,00 €2 534,49 €39 000,00 €

NB : chiffres issues de mes fiches de paie 🙂

Plusieurs choses sont à dire sur ces chiffres, ils représentent des évolutions dans les métiers mais aussi dans des entreprises de tailles différentes (une TPE, des grands groupes et une PME).

Tout au long de ce parcours j’ai été amené à coder. Bien sûr cela varie en fonction des types de poste mais même en temps que chef de projet, il m’est arrivé de coder. Se tenir à jour techniquement en fonction des projets mais également en fonction du marché est important…

combien coûte une journée de développement ?

c’est un sujet que j’aborde dans l’article “Comment devenir développeur informatique”

Petite mis en garde avant de lire ces chiffres qui peuvent paraître indécents : se sont des prix de prestations à la journée. la réalisation d’une journée de développement est ici “externalisée”. C’est à dire qu’une société fait intervenir une autre société pour réaliser des journées de développement.

En tant que société de services ou bien freelance, il est nécessaire de former ou se former continuellement pour avoir une valeur pertinente sur le marché du travail. Il est également nécessaire de prospecter commercialement pour trouver des missions, projets à réaliser. Ces temps ne sont pas rémunérés par les clients. Si l’on rajoute les charges à payer et le fait que l’argent ne tombe pas directement dans la poche du développeur, on peut commencer à relativiser plutôt que de partir en courant et criant les bras en l’air (y’en a qui courent encore) 🙂

Voici donc les chiffres :

FonctionPrix à la journée
Développeur débutant400€ – 450€ / jour
Développeur confirmé500€ – 600€ / jour
Expert technique750€ – 850€ / jour
Architecte900€ – 1000€ / jour
Dieu vivant1000€ – 1200€ / jour

Ces prix sont à la journée et peuvent être soumis à négociation si le client s’engage par exemple à prendre la prestation sur plusieurs mois, ce qui explique des variations possibles dans ce qu’on appelle le “TJM” pour Taux Journalier Moyen”.

Ces prix peuvent bien sur varier en fonction des spécialisations et de l’offre et de la demande. Les développeurs Web sont aujourd’hui plus demandés que les développeurs d’AS400. Pourtant un bon expert AS400 peut être payé très cher si il sauve la mise d’une société qui fonctionne sur ce système…et qui ne trouve personne…

NB : AS400 = matériel fiable mais logiciels avec interface graphique texte de couleur verte sur écran noir, tout a clavier, sans souris. Très utilisé par le passé et encore présent aujourd’hui avec des applications très anciennes écrites en COBOL qu’il faut maintenir…

Conclusion

Vous avez l’essentiel, et surtout des chiffres terrain, je crois qu’il est difficile d’être plus proche de la réalité qu’en ressortant ses fiches de paie 🙂

Abonnez-vous à la newsletter pour suivre l’actualité du blog. Dans la vidéo attachée à l’article je donne également quelques informations complémentaires sur les évolutions de postes, comment faire des pivots entre les métiers, abonnez-vous également à la chaîne Youtube pour ne rien rater !

A tout de suite !

Nicolas.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Cet article a 2 commentaires

  1. Pierre

    Merci pour ce partage d’information très concret !
    Je suis toujours un peu surpris : on entend au Etats-Unis des salaires de plus de $100,000 par an. Plus seulement dans la Silicon Valley d’ailleurs. En France et en Europe, il n’y a pas de développeurs aussi bien payés ?

  2. Merci, c’est authentique 🙂
    Je ne suis pas un spécialiste du marché américain mais j’ai observé plusieurs points qui peuvent l’expliquer en partie :

    – L’offre et la demande : qand un société comme Apple a des revenus en cash supérieur au PIB de certains états, investir dans les développeurs n’est pas si cher que ça. Cela qui peut créer une envolée des prix sur les très bon profils
    – Le système de santé aux états unis, celui des retraites (etc…) sont différents des systèmes français. Un français devrait gagner beaucoup plus si il devait financer à l’identique les accompagnement dont il dispose. C’est d’ailleurs là où la comparaison est difficile si on ne tient compte que des salaires
    – il y a également la formation, où beaucoup d’étudiant s’endettent aux U.S pour financer leur études, peut être que cela joue dans la définition des salaires lorsque les sociétés s’arrachent les talents, bien qu’il ne soit pas nécessaire d’être diplomé pour être talentueux…

    C’est un sujet qui revient souvent, avec beaucoup d’explications, ce serait intéressant de mettre autour de la table des développeurs, des économistes et des sociologues pour en discuter 😉

    Belle journée,
    Nicolas.

Laisser un commentaire