De développeuse à Product Owner : Estelle Landry

De développeuse à Product Owner : Estelle Landry

Développeuse et maintenant Product Owner, Estelle a décidé de renoncer à des postes prestigieux sur le papier pour s’épanouir pleinement au quotidien, dans la transmission et le partage. Elle accompagne à son tour les autres comme ceux qui l’ont porté jusqu’ici.

Un témoignage authentique d’une femme qui, si elle n’a peu eu de modèle auquel s’identifier plus petite, est sans conteste un exemple de réussite humaine à suivre, une source d’épanouissement.

Info : Dans cet article, vous retrouvez le Podcast de l’interview (en haut) et tout en bas la vidéo longue de l’interview, bonne lecture / écoute / visionnage 🙂

Spoil : il a des éléments dans l’article qui ne sont pas dans la vidéo, #jedisçajedisrien 😉

estelle landry speaker

Les métiers du numérique : parité femme – homme ?

Comme beaucoup, je me suis posé cette question : pourquoi les femmes ne sont pas représentées à égalité dans les métiers du numérique.

Et comme beaucoup j’avais mes propres réponses, certaines toutes faites. Dans les causes principales trônait en première place sur le podium de l’ignorance le fait que les métiers du numérique ne seraient pas assez mis en avant lors de l’orientation des apprenants, et surtout apprenantes.

En deuxième place venait l’idée qu’il existe bien des envies / appétences différentes selon les personnes, et peut être également selon les genres.

Assurément, ces éléments, sont à reconsidérer totalement, notamment lorsqu’ Estelle apporte un éclairage nouveau. Par le passé, à un moment bien précis, des hommes ont décidé volontairement d’orienter les métiers en devenir, vers … les hommes.

Les figures de l’ombre

Par le passé, il existait dans les débuts de l’IT des femmes d’exception peu représentées, comme en témoigne Jean-Pierre dans son interview. Il aborde avec grand respect les compétences d’une femme qui a su mettre en lumière une problématique, mais surtout les actions humaines qui ont permis de sortir d’une situation critique majeure.

Lorsque l’on parle de la place des femmes dans l’IT, ou les métiers du numérique au sens large, je ne peux m’empêcher d’avoir en tête la bande-annonce du film : les figures de l’ombre

Au moment où j’écris cet article, je viens de revoir cette bande-d’annonce. Les larmes me viennent, pleines d’injustice mais également de gratitude. Comment ne pas se replonger auprès d’elles, dans ces instants et ressentir ces injustices, mais également ces victoires au-delà des égos et des discriminations ?

Les différences et leur actions vont ouvrir la voie, définir une nouvelle place de la Femme dans les nouvelles technologies, une juste place.

Le seul regard qui compte n’est-il pas celui de l’humanité, tourné vers le ciel ?

Une scène m’a particulièrement marqué :

C’est pour cela que la place des femmes dans l’IT est aussi importante pour moi et plus généralement, les inégalités.

Regardons ensemble les étoiles, elles sont si belles et porteuses d’espoir.

Les duchesses

Estelle brille par son enthousiasme dans un ciel sans nuage. Peut-être un petit “cloud” en vue mais uniquement pour de la transmission “as a service”, un passage de relais bienveillant, au vrai sens du terme.

Faire découvrir les métiers du numérique à tous et notamment aux femmes pour apporter plus de diversité dans le monde de la tech, voici une des belles mission de l’association Duchesse France dont Estelle fait partie.

Elle va encore plus loin en animant des conférences et des Meetups via notamment Sunny Tech et FLUPA.

Marainage, parainage, évènements pour aider les femmes dans la tech à prendre la main, devenir speaker. L’accompagnement des jeunes fait également partie du “terrain de jeu” d’Estelle.

Les nuits doivent être courtes 🙂 . Vous l’avez compris, Estelle est dans l’action, les pieds sur terre. Actrice du changement au quotidien, accompagnante au changement professionnel en plus !

L’humain

estelle-landry

Avoir un plus gros salaire que les autres, des conditions de travail incroyables… ça vous dit ? Les sirènes sont parfois tentantes mais Estelle a su passer cette épreuve de la vie, telle Hercule, pour découvrir les beautés qui l’attendent de l’autre côté de la rive.

Aujourd’hui si elle avait un conseil à soumettre, ce serait : choisissez des missions qui vous correspondent, dans vos valeurs et vous fassent grandir et qui puissent apporter aux autres.

Je ne peux que partager, et vous ?

Communication, esprit d’équipe, penser aux utilisateurs des logiciels que l’on crée… avec Estelle on dépasse le WYSIWYG (What You See Is What You Get) pour atteindre le WYSIH :

What You Si Is Humanity

Curieuse ?

Ne jamais s’arrêter sur une idée préconçue, ne jamais s’arrêter de chercher, de fouiller.

développeuse et curieuse

Savoir s’emparer du savoir, être au premier plan, lire, construire sa pensée. Là aussi on ne peut qu’applaudir et peut être aussi lui apporter un conseil : Estelle, ne voyage pas trop proche du Tibet, il y a de fortes chances pour que tu te plaises dans une toge jaune et ne plus revenir … ! La coupe de cheveux serait une épreuve trop dure, reste avec nous ! 🙂

L’esprit critique

Chef de projet, responsable de pôle, tout était tracé vers une voie sans issues. Savoir s’écouter est là aussi une approche intéressante qui a permis à Estelle de recentrer sur l’essentiel, ce qu’elle souhaite faire.

Les ancrages culturels et sociétaux peuvent parfois dessiner pour nous un chemin de réussite. La bonne question à poser, que je vous pose d’ailleurs :

“Pour vous, c’est quoi la réussite ?”. La réponse à cette question est propre à chacun. Mettez en commentaire en bas de l’article ce que vous en pensez, les réponses seront très riches d’enseignement 🙂

product owner

Faire ce que l’on aime, ne pas avoir de préjugés, c’est sur ces quelques mots que s’ouvre maintenant un espace de chaleur, centre de la motivation et du bonheur : le cœur !

Le cœur

Gardez les yeux ouverts, soyez ouvert au niveau du cœur. Il est vital de sortir des paralysies parfois chroniques que l’on peut retrouver dans les projets lorsque les idées sont arrêtées, figées dans des aprioris, des partis pris techniques, voir humains.

aimer le code - Photo by Khadeeja Yasser on Unsplash

Soyez ouvert pour sortir du tunnel et continuez à écouter les autres pour faire vos propres analyses.

Que dire de plus de ces mantras qu’Estelle nous suggère ? Pourquoi ne pas appliquer dès maintenant ces précieux conseils ? Aller ! 🙂

Le succès, ensemble

Envie de tester vos compétences numériques gratuitement ? Estelle travaille aujourd’hui chez Pix qui met à disposition un applicatif avec des tests et des tutoriels pour s’améliorer sur 16 compétences de l’informatique. Le lien est ici : Pix.fr

Je lui ai demandé ce dont aujourd’hui elle est la plus fière. Voici ses mots :

J’ai beaucoup appris grâce au domaine de l’IT, de l’Open Source, aux Meet Up, ma plus grande fierté c’est d’avoir essayé de redonner ça. Pouvoir redonner ce que l’on m’a donné quand j’en avais le plus besoin, pour devenir Product Owner

Estelle Landry
développeurs - Photo by Duy Pham on Unsplash

C’est avec humilité et le cœur empli d’espoir pour toutes ces jeunes filles (et moins jeunes) que j’ai quitté Estelle, rassuré et heureux de savoir qu’elle fait partie de ces modèles féminins de réussite auxquelles les femmes d’aujourd’hui peuvent s’identifier et grandir avec succès, ensemble.

Estelle, pour tout ce que tu es, merci !

Partagez cet article, Inscrivez-vous à la newsletter pour continuer à suivre l’aventure de “Coder pour changer de vie” et abonnez-vous à la chaîne YouTube pour être notifié de la sortie des dernières vidéos !

A très vite !

Nicolas.

Version longue de l’interview en vidéo :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire