Comment bien choisir sa formation développeur ?

Quelle formation choisir pour devenir développeur ou développeuse ?

Vous souhaitez devenir développeur ou développeuse et faire le grand saut, félicitations ! Comment bien choisir sa formation de développeur, pas évident… Peut-être que vos premières recherches de formation vous amènent à ce constat : pas évident de s’y retrouver, de faire confiance et de s’engager. Vous souhaitez de ne pas vous tromper et vous avez raison !

Mais comment faire pour s’y retrouver dans cette jungle et surtout survivre… car oui il y a des pièges, et parfois ce ne sont pas ceux auxquels on s’attend.

Sortons ensemble des sentiers battus, direction votre objectif avec une vision sans langue de bois et des conseils pour vous aider dans votre projet de reconversion pour devenir développeur ou développeuse.

(retrouvez également des informations dans cette vidéo sur le même sujet) :

Devenir développeur et en vivre, possible ?

Cet article fait partie d’une série d’autres afin de rassembler des conseils pour vous aider à faire les meilleurs choix possibles. Prenez le temps de le parcourir, vous allez peut-être trouver la pépite qui vous fera gagner du temps, voire de l’argent !

Oui devenir développeur et en vivre après reconversion c’est possible, et non ce n’est pas réservé à une élite … à condition d’avoir une bonne lecture de l’écosystème du développement et de faire les bons choix.

Pourquoi ?

Car aujourd’hui il existe énormément d’informations, parfois contradictoires, au milieu desquelles il est facile de se perdre. De plus, il existe des d’organismes de formation sans scrupules qui ne cherchent qu’à remplir les places disponibles dans leurs “promos” en mettant à sec votre compte CPF que vous avez mis tant de temps à construire.

J’aimerais vous dire que le monde des Bisounours existe, que jolie cœur est à nos côtés (oui, j’ai grandi avec le clubl Dorothée, et elle me manque) mais malheureusement la réalité est la suivante :

Pour toucher 100% des subventions, les organismes de formation doivent prouver que l’élève a suivi 80% de la formation.

On comprends maintenant pourquoi certains organismes assurent un suivi sous pression pour que les élèves avancent… vite… vite… vite

Si jolie cœur pouvait voir ça…

Le monde des développeurs si vous ne connaissez pas comment fonctionnent les organismes de formation

La réalité est là. Si vous faîtes le mauvais choix, vous n’aurez peut-être pas de deuxième chance. Prendre le temps de se renseigner semble sage … qu’en pensez-vous ?

Comment faire confiance ? A qui ? Et surtout… Est-ce que les recruteurs seront intéressés par votre profil en fin de formation ? 

Pas si sûr… voyons comment faire.

La réalité des formations courtes

Je ne compte plus le nombre de fois où ce schéma se reproduit, et cela indépendamment des organismes de formation.

Un membre de la communauté m’avait poser cette question : quelle est la valeur des titres RNCP comme OpenClasssooms sur le marché du travail ? Je vous invite à consulter l’article (et la vidéo dans l’article) où je présente mes réponses sur les certifications RNCP pour se concentrer ici sur le choix de votre formation.

Il ne s’agit pas de pointer du doigt un organisme en particulier, mais la question avait été posée sur OpenClassrooms, j’y ai donc répondu.

Aujourd’hui nous parlons ici d’un système dans sa globalité, de la réalité du parcours semé d’embûches pour devenir développeur, et en vivre.

Les retours que me font les membres de  Coder pour changer de vie sont sans appel, c’est pourquoi il est important que vous ayez cette lecture avant de choisir votre formation car cela va conditionner dans quel contexte vous allez évoluer : en avance ou bien en souffrance.

La majorité du temps (toujours ?) deux groupes d’apprenant se forment au début d’une session de formation courte (quelques mois).

les groupes de développeurs au démarrage d'une formation dans un organisme de formation rapide

Il y a ceux qui ont déjà “un peu codé” en autodidacte (les initiés). Ils ont commencé à se former par eux même avant de débuter la formation, et ceux qui n’ont jamais vu une ligne de code.

En théorie cela ne pose pas de problème, en pratique cela fait une grosse différence.

Un jour, un membre de la communauté m’a contacté pour prendre une décision lourde de conséquences.

L’histoire de Sébastien

Voici l’e-mail que j’ai reçu de Sébastien :

choisir formation développeur sébastien

Par la suite nous avons échangé en visio avec Sébastien, et son histoire m’a touchée. Bien qu’elle soit similaire à d’autres, les conséquences possibles sont graves.

Sébastien, faisait partie du deuxième groupe, celui qui n’avait jamais fait de lignes de code. Bien que motivé, il s’est retrouvé vite perdu mais n’a pas abandonné.

A la fin de son Bootcamp, pas de certification RNCP, ni merci, ni au revoir

Aussi incroyable que cela puisse paraître, à la fin de son Bootcamp, rien. Aucun message de l’organisme, aucun mot. Le titre RNCP n’a pas été obtenu et Sébastien n’a tout simplement pas été contacté, ni merci, ni au revoir.

C’est dur.

les organismes de formation dans le monde du développement logiciel

Dans son groupe, même châtiment pour 4 autres personnes qui “par chance” on pu retourner travailler dans leur ancienne entreprise, à leur ancien poste.

Mais pour Sébastien, c’était différent. Il n’avait pas cette possibilité…

Il lui restait 10 mois de chômage, avec une dernière chance possible, tenter une autre formation, sans certitudes…

C’est la raison pour laquelle il m’a contacté. Sa femme étant également au chômage, ils n’avait pas droit à l’erreur.

Une autre possibilité était envisageable, celle de passer le permis de chauffeur poids lourd, secteur dans lequel la demande est forte.

Sébastien m’a confié que les fins de mois étaient difficiles, sans entrer dans les détails, l’assiette n’était pas toujours pleine…

Je lui ai conseillé de devenir chauffeur poids lourds.

A votre avis, pourquoi ?

Car son organisme de formation l’avait mis au plus bas, comment aimer le métier de développeur quand vous n’avez ni un merci, ni un au revoir car vous n’avez pas eu la certification ?

Après l’abandon par son organisme, le conseil qui va lui permettre de devenir développeur

Je lui ai conseillé de stabiliser les finances en devenant chauffeur poids lourd et de ne pas abandonner le développement logiciel, pour garder le goût et pouvoir se projeter dans un deuxième temps comme développeur. 

Je l’ai incité à débuter son portefeuille projets en parallèle pour revenir plus fort le jour où il choisira à nouveau une formation (la bonne).

Quel plaisir, quelques mois plus tard lorsque j’ai reçu des nouvelles de Sébastien :

Comme vous le voyez, tout est possible. Et Sébastien à bien fait de ne pas abandonner.

Vous le devinez également, il aurait été possible de faire autrement…

Prendre le problème à l’endroit

C’est humain, et après tout, tout le monde fait pareil.

Que fait la majorité des personnes lors d’une reconversion vers le métier de développeur ?

  • Elles font la liste des organismes des formations
  • Elles comparent les prix
  • Elles tentent de trouver les chiffres sur les taux de réussites
  • Elles étudient les financements possibles
  • Elles regardent (beaucoup) de publicités
  • Elles se jettent dans le vide

Beaucoup ne se relèvent pas, car elles ont pris le problème à l’envers. A votre avis ?

Cette démarche semble être évidente, pourtant, si tout le monde fait pareil, comment allez-vous sortir du lot ?

Comment éviter ce risque et choisir la bonne formation pour sécuriser sa transition vers le métier de développeur ?

Tout simplement en regardant devant-vous…

savoir choisir le bon objectif pour devenir développeur et en vivre

Il est confortable et réconfortant de pourvoir s’installer dans une formation et d’attendre la fin en suivant les consignes. Une fois le financement accepté, oui il y aura du travail, mais on est guidé, il n’y a qu’à faire confiance et en s’accrochant on obtiendra notre certification bien méritée…

Après tout, ce sont des professionnels de la formation, ils connaissent bien le métier de développeur. En plus tout le monde dit que le secteur est en tension, que les métiers du numérique sont l’avenir…

Vous vous souvenez de l’histoire de Sébastien ? Relisez maintenant les deux paragraphes précédent avec le ton de l’hironie…

Regarder devant vous, c’est prendre le problème à l’endroit.

L’erreur principale que font la majorité des personnes en reconversion est de ne pas regarder l’objectif devant soi, ou en tout cas pas le bon.

L’objectif est bien de devenir développeur. Prendre le problème à l’endroit ce n’est pas chercher des formations, mais des offres d’emploi.

Souvenez vous : choisir une formation est un moyen, ce n’est pas l’objectif.

La bonne méthode pour choisir sa formation de développeur

Lorsqu’on entame une reconversion, il y a une chose de sûr, on sait avec conviction ce que l’on ne veut plus !

Le métier ne fait pas tout, l’entreprise dans laquelle vous allez évoluer est tout aussi importante, vous allez y passer du temps, et vous voulez vous y sentir bien.

Si vous choisissez une formation en vous laissant porter vers l’obtention d’une certification, vous avez l’assurance de n’avoir fait que la moitié du chemin.

C’est le syndrome de l’écrivain débutant.

Un écrivain débutant se consacre corps et âme à l’écriture de son chef d’oeuvre, nuit et jour il s’épanouit dans la construction du prochain best seller.

Oui mais… il n’a en objectif que l’écriture des ses pages manuscrites (comme un développeur sur ses lignes de codes). Hors, écrire un livre n’est que la moité du métier d’écrivain, l’autre consiste à en faire la promotion, le faire connaître pour le vendre.

Oui, l’objectif d’un écrivain est de vivre de son écriture, et cela passe par la promotion de son livre, qui peut être tout aussi importante que l’écriture…

Ne vous trompez pas d’objectif, ne visualisez pas que le moitié de chemin pour devenir développeur ou développeuse.

Voici la liste des actions qui permettent de se projeter, de prendre le problème à l’endroit pour choisir sa formation de développeur

liste des actions pour choisir une formation de développeur - Glenn Carstens-Peters
  • Imaginez que vous êtes dans le futur (c’est un exercice important, faites le sérieusement), que vous avez acquis les compétences pour être un développeur ou une développeuse bien dans ses baskets (j’ai dit compétences, pas certification hein…)
  • Visualisez où vous souhaitez travailler et comment (à 30 minutes en transports en commun, en télétravail 2 à 3 jours par semaine, à l’étranger, etc…)
  • Suivant ces critères, choisissez entre 10 et 20 entreprises pour lesquelles vous auriez envie de travailler (vraiment).
  • Parmi ces entreprises, listez les offres d’emploi pour les développeurs qui vous intéressent, au salaire qui vous motive (c’est important aussi)
  • Notez les caractéristiques techniques de chaque offres et les compétences demandées
  • Explorez ensuite (et seulement à la fin) les formations existantes sur le marché et pour chaque formation, classez celle qui vous permettent d’obtenir les bonnes compétences, celles attendues par les entreprises

Ainsi vous prenez le problème à l’endroit, vous choisissez une formation qui a le plus de chances de vous permettre d’atteindre votre objectif, obtenir le job de développeur dans une entreprise pour laquelle vous avez envie de travailler, en fonction de vos contraintes et au salaire que vous souhaitez.

L’important pour vous c’est de choisir la formation qui vous permettra d’avoir les bonnes compétences, et c’est pourquoi il faut vous projeter vers l’objectif, les offres d’emploi. C’est ainsi que vous analyserez correctement (sans besoin d’être expert) les formations qui maximisent vos chances de réussirent.

Attention : vous l’avez compris, faire comme la majorité des gens c’est penser avoir le choix grâce à son compte CPF où les économies mises de côté. C’est alors se focaliser uniquement sur un organisme de formation à qui ont fait confiance en attendant le verdict plusieurs mois après, en espérant que l’on ne s’est pas trompé…

C’est faire la moitié du chemin, à l’envers.

Souvenez-vous de Sébastien…

Le secret pour faire partie du bon groupe de développeur dans une formation.

Si vous avez pratiqué avant votre formation, vous serez déjà initié avec une longueur d’avance. Donc si vous avez du temps avant de débuter votre formation, vous pouvez l’investir en commençant à vous former par vous même, à faire vos premiers pas.

Comment faire ses premiers pas avant une formation pour devenir développeur ou développeuse ?

Pas facile de s’y retrouver parmis toutes les informations disponibles sur internet qui permettent d’apprendre à coder.

Certaines sont insuffisantes, d’autre trop avancées, dans il deux cas il y a le risque de se perdre et donc de perdre le temps que l’on a pour se préparer.

Des membres de la communauté de Coder pour changer de vie m’ont confié qu’ils sont partie tête baissé dans des formations payantes (parfois chères, parfois pour 10€) et se sont perdu quand même car ils se sont perdu dans les détails, des détails des détails…

Par exemple François a voulu devenir un expert de GIT, puis il a découvert la puissance du terminal (les lignes de commandes, un peu comme dans Matrix), puis il a découvert Linux, puis il a découvert le noyau linux puis il s’est dit : C’est super intéressant ! Mais qu’est ce que je fais là…

Vous imaginez le temps passé (perdu…) ?

pratiquer pour prendre de l'avance avant de démarrer une formation de développeur logiciel, développeur web, développeur avec D majuscule

Pour vous aider j’ai créée une formation gratuite de 5 heures dans laquelle vous allez apprendre ce qu’est le premier pilier de la programmation : l’algorithmique.

Dans cette formation vous allez faire vos premiers pas avec le langage Python avec en prime à la fin le guide du codeur dans lequel vous découvrirez (et pratiquerez) les algorithmes utilisés quotidiennement par les développeurs professionnels.

Voici le lien pour accéder directement à cette formation gratuite et faire vos premiers pas, dans la bonne direction.

Vous apprendrez l’algorithmique de façon simple et ludique grâce à la recette des lasagnes à la bolognaise (et une boîte à œuf !).

Mais avant ça continuons l’article, gardez le lien de côté pour le moment car il reste encore quelques conseils qui peuvent vous réellement vous aider.

Comment faire si vous ne trouvez pas la bonne formation pour devenir développeur avec cette méthode ?

Pas de panique 🙂

Se projeter dans le futur et sélectionner les offres d’emploi qui vous plairaient si vous commenciez demain, c’est une bonne pratique.

N’oubliez pas quand même votre loupe d’enquêteur ou d’enquêtrice. Parfois les offres d’emploi sont destinées à des moutons à 5 pattes.

Pour être sûr de trouver chaussures à leur pieds, il n’est pas rare de voir certaines entreprises rédiger des offres d’emplois comme une recette de cuisine, en se disant que si elles mettent un maximum d’ingrédients, le gâteau sera meilleur…

Ne vous laissez pas impressionner par ce type d’offre, ces moutons à 5 pattes n’existent pas (ou bien pas au tarif de l’offre d’emploi) et les entreprises sont prêtes à faire des concessions (expérience demandée, technologies similaires, montée en compétence)…

Par exemple, un développeur spécialisé sur React peut apprendre Vue.js en peu de temps, un spécialiste C# peut monter en compétence rapidement sur Java, etc, etc…

Il en va de même pour les formations, il n’existe pas de formation parfaite pour devenir développeur, c’est pourquoi il est important de choisir celle qui coche le maximum de cases par rapport aux postes que vous souhaitez.

Vous l’avez compris, ne vous focalisez pas non plus uniquement sur les certifications, souvenez-vous du syndrome de l’écrivain débutant…

Comment réussir, vraiment ?

Quel que soit votre choix de formation, la réussite de votre projet de reconversion dépendra de plusieurs facteurs, qui ne sont pas uniquement ceux d’apprendre à coder et d’obtenir une certification.

Réussir sa transition vers le métier de développeur est possible mais les pièges sont nombreux.

Si vous cherchez à sécuriser votre transition et mettre toutes les chances de votre côté (que vous soyez débutant ou bien déjà en formation), je vous invite à consulter les témoignages vidéos des membres de Vivre du Code : > cliquez ici pour les consulter <.

C’est un programme complet, de A à Z qui rassemble 20 ans d’expérience pour vous aider dans votre projet en partant de zéro, jusqu’à vos premiers revenus.

Si vous souhaitez dès maintenant préparer votre transition et commencer à pratiquer pour prendre de l’avance (et voir aussi si cela vous plaît), je vous invite à suivre ma formation gratuite (5 heures de vidoés, où l’on avance ensemble, pas à pas) sur le premier pilier de la programmation, grâce à la recette des lasagnes à la bolognaise et une boîte à oeuf ! > Cliquez ici pour accéder gratuitement à la formation <

Partagez cet article et consultez le de temps en temps, je continuerai à l’enrichir pour que vous puissiez trouver réponse à vos questions, vous êtes libre d’en poser également dans les commentaires où je vous répondrai avec plaisir.

A bientôt et bonne formation !

Nicolas.

PS : depuis la publication de cet article, et la vidéo associé, Sébastien m’a recontacter en laissant ce message 🙂

 
 
 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. Bonjour j ai 27 ans je suis en reconversion professionnel

    Car je viens du milieu administratif pour me reconvertir en développeur front ed mais je sais pas vers qu elle diplome me orienté car je voulais faire un rcp mais je sais si un diplome très qualifiable pour le recruteur
    Merci pour votre réponse

    1. Bonjour,

      pour répondre rapidement, il y a une partie des réponses ici concernant le titre RNCP : https://coder-pour-changer-de-vie.com/openclassrooms/

      Le parcours dépend ensuite de plusieurs paramètres : lieu géographique, connaissances initiales, temps disponible, etc…

      mais le point principale est de pouvoir développer les bonnes compétences, les fondamentaux, avant les technologies elles-mêmes.

      Pour cela il existe le programme Vivre du Code, je vous invite à consulter les témoignages vidéos des membres pour vous faire un avis :

      https://coder-pour-changer-de-vie.com/comment-devenir-developpeur-et-en-vivre/

      Il est possible d’en savoir plus en s’inscrivant sur la liste d’attente (en bas de la page)

      Bonne journée !
      Nicolas

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Profitez des conseils et de l'expérience d'un mentor senior. Rejoignez plus de 3159+ membres de la communauté Coder pour changer de vie.