Damien – WeLoveDevs

Damien – WeLoveDevs

Comment trouver le bon job quand on est développeur ?

Il est des rencontres que l’on fait avec le coeur, des entreprises dans lesquelles on aime travailler, un cadre de travail où l’on souhaite s’investir et s’épanouir. Pourquoi cela fonctionne (mais pas tout le temps) ? Comment les relations humaines peuvent aboutir à des aventures projets fabuleuses ? Comment trouver le bon job quand on est développeur ?

A l’heure où le “bien être au travail” est devenu une accroche automatisée dans les entretiens d’embauche, où les postes d’ “happiness officier” animent les débats, j’ai été intrigué par une lueur d’espoir. Une pensée à contre courant, pleine de sens et qui semble aller dans la bonne direction. Il est même possible qu’elle éclaire la voie d’une nouvelle transformation, celle de l’humain. Le vrai.

Le syndrôme de la boîte de nuit

Je devais avoir 20 ans, nous sommes sur les bords du lac d’Annecy. Je ne peut pas donner le nom de l’établissement ambiance latino mais il se situe sur la rive gauche du lac ;).Pour vous y rendre il suffit de dépasser à peine le paquier, ce formidable espace vert accompagnant les doux clapotis de l’eau, surplombé par le célèbre pont des amours, chéri des amoureux Anneciens où Cupidon a joué de son arc plus d’une foie.

Etudiant, je n’avais pas beaucoup d’argent et pour seul laissé passer mon visage mal assuré mais mon corps bien droit et affirmé. J’étais décidé a entrer dans cette boite de nuit avec mon ami. Bien sûr nous n’étions pas accompagné du saint grall, ce sésame qui ouvre toutes les portes d’un sourire, qui peut provoquer des guerres autant qu’ assurer la paix et même donner la vie : une femme.

Je me souviens encore de cette voie grave et ce regard faussement sérieux qui venaient du vigile :

“Bonsoir messieurs”….(temps de latence…suspens….attente…regard inquiet….) : vous êtes des habitués ?

Nous : “non mais on va le devenir, enfin on veut le devenir…”

Le vigile : “ah bah ça va pas être possible, désolé messieurs, bonne soirée.”

ce petit “clap” qui fit la minuscule glissière quand il la referma violemment résonne encore dans mon souvenir, nous incitant à ne pas réitérer la demande…

Peut-être avez-vous connu une situation similaire, ce sont des moments où l’on comprend sans comprendre, avec un petit goût amer. Une mauvaise communication.

La communication justement, c’est un des fondements de la relation humaine. Peut être que ce videur était fan de tennis de table et que si l’on avait appris à mieux se connaître, nous aurions pu échanger quelques balles ensemble (en plastique bien sûr) et devenir “familiers”. Par là même mon ami et moi aurions pu devenir des “habitués”… Bon je pense pense qu’il était plus karaté que ping pong mais quand même 😉

Mieux se connaître c’est mieux se comprendre et pouvoir apprécier les forces de chacun au service du collectif, travailler ensemble sur les faiblesses pour atteindre les objectifs.

Je vous invite à relire cette dernière phrase en imaginant que les objectifs ne sont pas uniquement financiers, des indicateurs de délais mais surtout humains. C’est au coeur d’une relation basée sur le long terme, avec le plaisir de travailler ensemble comme ligne directrice que naissent les succès.

WeLoveDevs

C est dans cet esprit que j’ai eu la chance d’échanger avec Damien de WeLoveDevs. Le nom est évocateur et a tout de suite attiré mon attention : “Nous aimons les développeurs“. N’est-ce pas le premier pas vers une écoute de l’autre ? Quand on aime quelqu’un, la relation ne peut que bien démarrer !

Ecoute, communication avec les développeurs (interviews sur les “devfest” même) mais également aide aux entreprises afin de valoriser leur marque employeur. L’objectif est bien ici de connaître et faire connaître les qualités de chacun. Ainsi, trouver la bonne équation, le bon profil, au bon endroit avec l’humain comme facteur de succès, celui de la relation gagnante sur le long terme.

La démarche ne s’arrête pas là, elle est même opensource quand WeLoveDevs met à disposition son outil de CV en ligne, exportable et hébergeable n’importe où (format ouvert, 1400 stars sur Github).

Pour en savoir plus je ne peux que vous inviter à visionner l’interview en haut de cette page, et si vous souhaitez aller plus loin et ne plus entendre “désolé, vous n’êtes pas un habitué”, saisissez votre CV sur leur plateforme. vos données sont sécurisées et vous validez quelles entreprises y accèdent (alors que d’autres se contente de les vendre…).

J’ai découvert une équipe formidable, des développeurs au service des développeurs et je remercie Damien, Marcy pour ces moments de partage.

En complément de la vidéo, vous pouvez également consulter l’article “7 clefs pour réussir son entretien d’embauche“. Vous y trouverez le lien de téléchargement (gratuit) vers une MindMap qui rassemble les bonnes pratiques pour tout avoir en tête avant de “pousser la porte” mais également mon modèle de CV pour vous faire gagner du temps (ou cliquez ici pour les télécharger directement) !

Bonne vidéo ! 📖 Inscrivez-vous à la newsletter ainsi qu’a 📹 la chaîne Youtube pour ne rien rater de cette belle aventure qu’est “coder pour changer de vie“.

A bientôt,

Nicolas.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire