3 conseils pour ne pas devenir une intelligence artificielle…

3 conseils pour ne pas devenir une intelligence artificielle…

Intelligence artificielle, machine learning, deep learning, big data… je ne sais pas vous mais je n’en peu plus ! Je ne compte plus le nombre de fois où ces termes ont été employés dans les médias, voulant faire le “buz” sans comprendre, agitant des démons virtuels pour s’assurer l’attention de leurs audiences… mais où est la valeur dans tout ça ? Qu’en penser vraiment ?

Aller, une petite pause café sur le sujet, ça détend. Pour cette occasion j’ai soumis ce sujet à plusieurs blogueurs qui apporteront chacun une interprétation personnelle (et des conseils) pour ne pas devenir une intelligence artificielle… suivant l’angle que l’on prend et ce que cela évoque en nous. Une pause café multiple donc, variez les plaisirs : café serré, mocaccino, cappuccino ou tisane : en avant !

Les outils

J’adore créer des outils, que ce soit pour le bricolage (avec une imprimante 3D c’est fun !) ou bien des logiciels qui vont me permettre d’automatiser des tâches. Bonne nouvelle, il paraît que cela a aidé l’homme (et la femme) des cavernes à faire la différence et progresser rapidement pour devenir la version que l’on connaît aujourd’hui : l’homo sapiens (et quand il dort, l’homo ça pionce… je sors…).

L’art de choisir

Il est une expérience intéressante dans l’art de choisir un outil. Souvent la nouveauté et le plaisir d’utiliser un nouvel outil nous entraîne dans des actions parfois…étranges.

Imaginez que vous venez de découvrir le marteau, un beau manche rouge surmonté d’un bec en acier un peu lourd. Une fois en main, les petits clous et les gros clous ne seront qu’une formalité ! Vous apprenez à vous servir du marteau, à le prendre en main, jouer avec son poids et c’est le commencement : 1 clou, 2 clous, Aïe le doigt, 3 clous (et oui on apprend) :).

Vous êtes maintenant un champion du marteau ! La vieille planche vous attend, avec des clous à planter. C’est parti : 1 clou, 2 clous, 1 vis… quoi, une vis ? On y va ! …. et non ! Vous venez de tomber dans un syndrome bien connu : celui de vouloir utiliser son nouvel outil pour tout faire, celui que l’on aime et que l’on maîtrise, dans un cadre complètement inadapté : on ne plante pas une vis avec un marteau, on choisit le bon outil… car on comprend les fondamentaux…

L’instant présent

Malheureusement, les médias pour la plupart colportent des concepts qu’ils ne maîtrisent pas, ce qui peut arriver. Ce qui est dommageable c’est qu’ils n’essaient pas de comprendre et par la suite vulgariser pour le bien de tous. Sauf rares exceptions, ils induisent en erreur beaucoup de personnes. Le mot “intelligence artificielle” est utilisé tel un marteau sur des vis, pour flamber les allumettes du danger ou bien pour défoncer des portes ouvertes… l’instant présent, l’immédiateté du buz pour captiver l’attention priment sur le fond.

À ce jeu-là personne n’est dupe. Même pas les abeilles qui elles connaissent le vrai sens (et le son) du buz. Le langage de programmation Python est enseignée dans les écoles, les jeunes générations délaissent déjà les médias traditionnels pour se forger leur propre opinion (et c’est très bien). Ces comportements ne font qu’accélérer cette fuite vers le contenu utile, le vrai. Ces jeunes, ayant expérimenté leurs premières lignes de code font vite la différence entre une intelligence artificielle et un simple algorithme !

La pédagogie de l’humour

L’humour est pour moi une compétence. Naturelle, parfois hasardeuse mais à l’efficacité redoutable pour comprendre et mémoriser des concepts.

Je pourrais retrouver des références et saupoudrer cette pause café de contenus comme TensorFlow (une pièce du puzzle parmi des centaines), la place du langage Python dans le monde scientifique, du traitement des données, je pourrais même vous dire qu’il est beaucoup utilisé chez Netflix. Je pourrais également tenter de vulgariser des concepts difficiles à prendre en main (sans prétendre être un expert en mathématiques, loin de là) et vous présenter de façon simple les enjeux de demain, il n’en sera rien ! Après tout c’est une pause café, on est là pour se détendre 🙂 Mais…

Reddit est une plateforme très utilisée, notamment chez les développeurs et il y a un “Flux” que j’affectionne particulièrement : “Programmer Humor

Après tout, les développeurs ne sont-ils pas les mieux placés pour rire d’eux même et de la technologie qui nous entoure ?

Voici comment on pourrait résumer l’intelligence artificielle d’aujourd’hui, concept visuel que j’applaudis, simple, efficace et qui reste dans les mémoires :

Tout est dit ! Je ne m’en lasse pas 🙂

Et les autres ?

J’ai soumis cette phrase “3 conseils pour ne pas devenir une intelligence artificielle…” à d’autres blogueurs pour prolonger cette pause café avec plaisir et curiosité 🙂

Je remercie donc, Amandine, Sophie et Thibault pour leur participation, voici les liens à découvrir !

Amandine du blog Être et voyager :

Sophie du blog “Je-tu-elles” :

Thibault du blog “réinventer son travail” :

Et les 3 conseils ?

La technologie est et restera un outil, les dangers, peurs ou rêves associés : ce que nous en ferons.

Peu de gens seraient prêts aujourd’hui à utiliser une machine à écrire pour rédiger un courrier. Ni même retrouver des dossiers avec des blocs de feuilles sur leur table pour remplacer les e-mails… pourtant ce sont ces mêmes ordinateurs, qui d’un appui sur un simple bouton peuvent déclencher une arme nucléaire.

Je me souviens des débats animés sur les armes imprimées en 3D, sans entrer dans le débat, il est possible de fabriquer des bombes avec de simples produits ménagers, présents dans chaque foyer…

Quelle est la place de l’information, du savoir et qu’en faisons-nous ?

  1. Soyez curieux et regardez sur le côté pour forger votre propre avis.
  2. Comprenez les outils et sachez les utiliser plutôt que d’en avoir peur.
  3. Créez vos propres outils, changez votre vie et pourquoi pas : changez le monde 😉

Maintenant ?

Partagez cet article et surtout participez aux débats dans les commentaires ! C’est toujours intéressant d’ouvrir une porte sur des sujets qui animent, on apprend tous de chacun, de quoi rentabiliser les cafetières 🙂

📖 Inscrivez-vous à la newsletter ainsi qu’a 📹 la chaîne Youtube. On se retrouve très bientôt !

Nicolas.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

Cet article a 1 commentaire

  1. Nicolas,
    J’adore ton article et le ton donné. Un humour qui me plaît (Dilbert, le chien…) et qui fait passer de vrais messages.
    Merci de m’avoir donné l’opportunité de participer à ton carnaval d’articles.
    A bientôt.

    Sophie

Laisser un commentaire