Dell XPS 13 Plus 9320 : la MACHINE ULTIME des développeurs ? 

Dell XPS 13 Plus pour les développeurs

Enfin, après une période d’attente insoutenable je viens enfin de recevoir mon nouvel outil de travail, le Dell XPS 13 Plus (9320) !

C’est l’occasion de découvrir ensemble cette merveilleuse machine que j’ai acheté les yeux fermés, malgré le prix stratosphérique…

Sur le papier, ce Dell XPS 13 Plus a tout pour être la machine ultime pour les développeurs, c’est ce que nous allons voir dans cet article qui contient également une série de vidéos, vous dévoilant mes premières impressions, les plus et les moins (selon moi) en partant du déballage (unboxing) jusqu’aux retours après plusieurs jours d’utilisation.

Je réponds également à vos questions en commentaire, alors profitez-en pour tout savoir dès maintenant, je vous répondrai avec plaisir !

Le déballage du Dell XPS 13 Plus…

Premier point qui saute aux yeux, Dell veut nous faire savoir qu’il est sensible à la protection de l’environnement, en présentant la machine dans une emballage recyclé, du plus bel effet.

Certes l’emballage n’est pas ce qui nous intéresse en premier, mais cet effort est à saluer d’autant plus que cela ne gâche en rien au côté premium du Dell XPS 13 Plus.

Le design de la boîte est efficace, le cœur de l’emballage est bien pensé et pourra être réutilisé aisément pour la revente, bien vu !

L’enveloppe de protection donne une sensation de tissu, c’est l’écrin ultime avant de découvrir la tant attendue machine, bravo Dell, l’expérience utilisateur est au rendez-vous dès les premiers instants !

La bonne surprise

Côté connectique, le moins que l’on puisse dire est que c’est épuré 🙂 !

Seulement deux ports Thunderbolt 4, pas de prise Jack, pas de port USB, et pas de prise… de charge !

Eh oui, Dell a fait le choix d’utiliser la technologie Thunderbolt 4 pour tout gérer via ses deux connecteurs, que ce soit les échanges (carte SD, prise jack, usb) ou la charge.

Gros avantage, le boitier peut être réduit à l’essentiel, et l’on peut connecter la machine à une station d’accueil avec un seul câble, très pratique !

En revanche pour une utilisation « au bureau », la station d’accueil Thunderbolt 4 semble être obligatoire si l’on souhaite utiliser la plein potentiel de ce Dell XPS 13 Plus.

C’est un investissement supplémentaire à prévoir, qui dit également : finit la galère de brancher le câble vidéo + l’alimentation + clavier + souris quand on a pas de station d’accueil…

En revanche, si vous souhaitez un clavier ou une souris en complément, la connexion bluetooth est de mise car seulement un adaptateur « Thunderbolt 4 vers USB » est livré

La bonne surprise est incontestablement le chargeur, sa taille compacte et son poids plume en fait notre meilleur allié pour le nomadisme.

Il n’est pas rare sur les portables et ultra portables d’avoir un effort fait sur le poids de la machine, avec souvent un chargeur encombrant et lourd, qui pèse au quotidien et nuit à l’expérience en déplacement.

Là, Dell a su aller jusqu’au bout de la promesse, bravo !

La mauvaise surprise (mais je m’y attendais)

Pas de port USB, pas de lecteur de carte SD je vais donc devoir investir dans un hub pour augmenter la connectivité en mode nomade. Il y a un bien sûr l’adaptateur « Thunderbolt 4 vers USB » dont je parlais plus haut mais ce ne sera que du dépannage, car j’ai le sentiment que son utilisation quotidienne n’est pas recommandée.

Si vous l’utilisez par exemple avec une clef USB, la longueur du connecteur + la longueur et le poids de la clé USB peuvent peser sur le connecteur interne de la machine, et peut être à terme causer un problème de connectique, ne serait-ce que si on bouge l’ordinateur et que l’on cogne accidentellement la clé… pas génial…

Paradoxalement, un hub avec une connectique souple ne poserait pas ce problème. Si j’analyse objectivement mon usage de clé USB / carte SD en extérieur, l’utilisation d’un hub multi-connecteurs est plus qu’acceptable.

Dans mon cas personnel, c’est donc un bon compromis car 90% du temps je bénéficie d’un machine avec le minimum nécessaire pour garder une taille et un poids réduits, et les 10% du temps je sors le hub au besoin. A voir donc en fonction de votre usage.

Quelle est la configuration retenue pour mon Dell XPS 13 plus ?

Sans grand discours, voici la description complète :

Configuration de mon Dell XPS 13 Plus (9320)

A savoir : le configurateur Dell ne permet pas de choisir certaines combinaisons, par exemple si vous choisissez comme moi l’écran OLED, vous ne pourrez pas sélection le processeur i7 de 14 coeurs…

Côté mémoire vive, j’ai choisi 32 Go de RAM (l’option la plus haute) pour deux raisons :

La première est que la RAM est soudée sur la carte mère, donc il ne sera pas possible d’en ajouter après… comme je vais garder cette machine plusieurs années, c’est un choix judicieux de prendre un peu d’avance…

La deuxième raison est l’utilisation de machines virtuelles dans certains de mes développements. Une machine virtuelle est comme un ordinateur à l’intérieur d’un ordinateur, ce qui demande plus de ressources, notamment de la mémoire vive en quantité pour avoir une expérience sans ralentissement.

Pour le disque dur, par chance on peut le changer dans le temps ! Donc j’ai pris la plus petite option pour diminuer « un peu » le prix de la bête…

Pour l’écran, je me suis clairement fait plaisir en prenant la version OLED, qui pourtant consomme plus de batterie que ses homologues mais le confort de lecture, en tant que développeur, est clairement pour moi dans les premiers critères, quitte à sacrifier un peu de batterie.

Ce n’est pas pénalisant dans mon cas car j’ai la chance de posséder une batterie externe, pour justement tenir la journée en extérieur avec un ordinateur portable standard (et en plus je peux charger mon téléphone en même temps, pratique pour avoir la 4G en continu…).

A voir donc à l’usage, notamment sur le confort en extérieur, avec le soleil sur l’écran…

Verdict bientôt !

Bientôt la suite…

Au moment où je rédige cet article, je continue de faire connaissance avec mon Dell XPS 13 Plus et je note point par point chaque élément, je vous dirai donc bientôt ce qu’il en est en continuant cet article et la série de vidéos associée.

En attendant vous êtes libre de laisser un commentaire en bas de l’article pour posez vos questions concernant cette machine incroyable, j’y répondrai avec plaisir et compléterai l’article en fonction de nos échanges !

Pour être prévenu des avancées, inscrivez-vous à la newsletter en cliquant ici.

Je vous dis à bientôt !

Nicolas.

 
 
 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Profitez des conseils et de l'expérience d'un mentor senior. Rejoignez plus de 3159+ membres de la communauté Coder pour changer de vie.